un debrief Puériculture et produits bébé

IMG_6285

Je m’attaque à un sujet abordé maintes et maintes fois! Voici donc un avis de plus qui pourra peut-être servir à certains parents fraichement débarqués sur le marché de la puériculture. Je ne prétends bien sur pas détenir la vérité sur ce sujet car un produit pourra nous convenir et pas à une autre famille.

  • Siège auto : L’étiquette doit comporter plusieurs mentions  » Universel  » et le label E encerclé (conforme aux règles européennes)
  • Coussin d’allaitement : je valide celui de la marque des Babilleuses, il est un peu cher mais c’est un bon investissement. Il est très pratique pour se caler le bidon pour dormir à partir du 2ème trimestre de grossesse.
  • Transat : Je pense qu’il n’est pas nécessaire  de trop investir car le bébé ne doit pas y rester trop de temps pour travailler sa motricité le plus librement possible et réduire les risques de plagiocéphalie.  Mes copines recommandent le baby bjorn.
  • lit parapluie :  Après avoir mis 1heures à 3 à ouvrir l’ancien lit de ma fille, la scène étant digne d’un sketch de Florence Foresti, j’ai succombé  à l’argument du « se plie et se déplie en quelques secondes de l’AeroMoov (mes copines en sont ravies, le Babybjorn aussi). Mon mari, par contre, le trouve trop encombrant et cher. Je précise que c’est lui qui range le coffre de la voiture quand nous partons en vacances!
  • Poussette :  vaste sujet ! Je ne suis pas fan des poussettes combinées qui sont souvent imposantes. Mes parents nous en avait offert une et nous ne nous ne l’avons plus utilisée à partir des 6 mois de nos filles. Beaucoup d’amis confirment qu’ils ont vécu la même situation. J’utilise un porte bébé les 6 premiers mois et après j’enchaine avec la poussette canne.  La Yoyo et  la bugaboo sont achetées en masse mais  nécessitent un investissement considérable. Certaines copines trouvent que la Yoyo n’est pas très stable, bref  c’est une poussette urbaine. De mon point de vue, la Maclaren est une référence. Ses point forts :  très solide, elle survit à plusieurs enfant. Elle existe en version inclinable, avec la nacelle en premier âge. Ses points faibles : tout le monde à la même,  du coup il m’est arrivé à deux reprises de prendre celle de quelqu’un d’autre…OUPS! Sinon, je la trouve un peu lourde, alors  j’acheté aussi  la Pock it.   Ses points forts : son prix, elle est  super compacte, je ne maudis plus ceux qui font semblant de ne pas me voir me galèrer dans le métro, mon mari l’adore (ouf!).  Son point faible : elle ne semble pas très robuste donc à voir dans la durée. Concernant les gadgets à poussette : j’ai fait l’acquisition d’un superbe parapluie à poussette. Je n’en pouvais plus d’être trempée à chaque sortie pluvieuse, n’ayant toujours pas trouvé la recette pour pousser la poussette, tenir le parapluie en même temps et surveiller ma fille ainée. En conclusion, je valide cet achat qui me dépanne bien par contre c’est cher pour ce que c’est. Quant à la planche à poussette (buggyboard) pour l’ainée , certains parents ne peuvent pas vivre sans et d’autres n’en voient pas l’utilité. Certaines amies ont été jusqu’à dire que cet objet leur avait sauvé la vie. J’avoue que quand tout à coup notre adorable bambin décide catégoriquement qu’il ne fera pas un pas de plus, on est bien content d’avoir une alternative. Je pense qu’elle est pratique quand il y a un petit écart d’âge entre les enfants(2 ans). Comme me l’avait suggéré une copine c’est vrai que pour les plus grand on peut vite passer à la trottinette.
  • Porte bébé : pour  les 6 premiers mois, j’utilise un porte bébé (ergobaby avec le couffin).  De nombreuses mamans sont adeptes de l’écharpe . Je vous conseille de faire un atelier de portage avec le papa pour mieux vous rendre compte du système de portage qui vous convient. Je valide l’ErgoBaby sauf l’été pour les balades par temps chaud car…on crève de chaud !
  • Tapis d’éveil : je pense qu’il n’est pas nécessaire d’investir dans un tapis hors de prix car le bébé va vite vadrouiller, son usage est donc limité. Après il faut le ranger et les arches sont encombrantes!
  • J’ai une chaise haute Ikea qui fait très bien son Job 
  • Je n’ai pas acheté de baby cook mais certaines ne peuvent pas s’en passer, j’utilise un brave mixeur !
  • Tire lait : Mes copines conseillent le calypso de la marque ardo loué, en location sur grandir nature. Personnellement  j’ai préféré le tire lait manuel de base.
  • En ce qui concerne les couches, avant de devenir maman je ne savais pas qu’il était possible que ce sujet déchaine toute les passions et pourtant !  je m’intéresse régulièrement aux  enquêtes d’associations de consommateurs. Le problème étant que les compositions varient :une marque bien classée une année peut devenir mauvaise élève l’année suivante…c’est le Dallas des couches, un univers impitoyable 🙂  Actuellement les Joone sont bien notées. Sinon, avant je n’étais pas emballées les couches lavables …Mais je serais presque tentée de m’y mettre… Sachez qu’il existe des services de laverie : un service de livraison de couches lavables , unissant un circuit eco-reponsable existe en Ile de France. https:/www.mapetitecouche.fr
  • Pour choisir le lait et les pots vous pouvez utiliser l’application YUKA où acheter le livre « le bon choix au supermarché » (cf rubrique santé du blog). Les bons élèves : Babybio, good gout et hipp, Galia Callisma (sauf formule épaisse), Guigoz, Nestlé Nidal (sauf lait de croissance)
  • Pour les produits de toilette , les bons élèves : l’eau nettoyante pédiatrie d’Avene, la toilette douceur Biolane, le bain moussant Maya, pour le change Corinne de Farme Crème change peau sensible. De manière générale, le liniment est recommandé pour le change et les lingettes sont à proscrire.
  • En matière de lessive : je prends une lessive avec Ecolabel. Les bons élèves : Rainett, Ecoidées, Etamine, Arcyvert
  • Les déceptions : Beaucoup d’amis ne rachèteraient pas : le cocoon baby (et non les bébés ne s’arrêtent pas miraculeusement de pleurer parce que le cocoon leur rappelle l’utérus de maman), des machines à biberon, les fameuses poubelles à caca, le chauffe biberon.  A mon sens la cape à bain n’est pas non plus très utile. J’ai aussi acheté un truc qui ne m’a servi à rien , le seau ce rinçage pour éviter l’eau dans les yeux. J’ai beau le retourner dans tous les sens rien n’y fait (blonde?!)
  • J’ai remarqué que je n’avais pas utilisé certains incontournables pour ma 2ème fille alors qu’ils me semblaient indispensables avant : le baby phone, l’anneau de bain, les barrières de sécurité… pourquoi ? parce que j’ai plus confiance en moi? Peut-être que je suis plus à l’arrache ! Par contre je me suis laissée séduire par des articles vus à des émissions TV qui me semblaient à chaque fois les inventions du siècle (couverture double usage poussette/porte BB, rehausseur de voyage…), verdict : ils ont plutôt vidé mon porte monnaie que simplifié ma vie…à bons entendeurs…

Et vous quels sont vos indispensables et vos produits blacklistés? Je sais que de plus en plus de personnes fabriquent leur lessive et leur liniment…peut-être qu’un jour je me motiverais mais la j’ai un peu la flemme !

Un point sur la plagiocéphalie.

IMG_6091

J’aborde ce sujet car je n’ai pas du tout été sensibilisée à la naissance de ma première fille. Je n’ai, en conséquence, pas pu mettre en application des gestes de prévention simple.  Faustine a passé pas mal de temps dans son transat sans que je sache que cette pratique n’était pas une bonne. Pour Ariane ma deuxième fille, c’est la sage femme qui me suivait en post grossesse qui m’a conseillée d’aller voir un ostéopathe. Je n’en avais jamais vu, ni pour moi, ni pour ma fille ainée. Le crâne d’Ariane était aplati du côté gauche.  Les muscles du cou sont faibles chez le bébé, de sorte qu’il a tendance à tourner la tête du même côté lorsqu’on le couche sur le dos. Comme le crâne est malléable, la pression peut déformer les os et aplatir la partie de la tête qui repose sur le matelas.  C’est cette déformation que l’on appelle plagiocephalie positionnelle ou posturale » . Les conséquences de la plagiocéphie peuvent être esthétiques, dentaires , elles sont également suspectées d’avoir une incidence sur les scolioses et d’engendrer des problèmes d’ordre neurologiques  lorsqu’elle est importante. La pédiatre a vérifier qu’Ariane n’avait pas de Torticolis (le torticolis peut-être détecter à la naissance mais il peut également se déclencher par la suite). L’ostéopathe m’a expliqué qu’il était important d’agir avant les 6 mois de l’enfant. Elle a réalisé des manipulations douces sur ma fille et m’a surtout montré des exercices à faire à la maison et des conseils pour  prévenir la plagiocéphalie ou la corriger :

  • quand vous couchez votre bébé alternez chaque jour la position de sa tête en la tournant un, jour à droite, le lendemain à gauche
  • Si la deformation est unilaterale, incitez votre enfant à  appuyer sa tête sur le côté opposé à la déformation, en continuant quand même à alterner pour que l’autre côté ne s’aplatisse pas.
  • prenez le souvent dans vos bras en le mettant sur le ventre
  • alternez de côté quand vous lui donnez le biberon
  • ne laisser pas trop longtemps bébé dans un transat
  • lorsque le trajet en voiture est terminé sortez votre bébé » du siège auto même s’il dort
  • Optez pour un porte bébé de modèle ventral plutôt que dorsal »    
  • Eviter les cales bébé                                          

Référence littéraire sur le sujet : Bernadette De Gasquet « Mon bébé n’aura pas la tête plate »

Source: article de M.Benaki Pediatre , Saint Maur, CHI Créteil et M.Koskas , pédiatre Saint Maur et hôpital Trousseau Paris

la PMI mon amie! 

IMG_1779

Quelques jours après la naissance de votre enfant, vous pouvez contacter la PMI (protection maternelle infantile) de votre quartier. Vous pouvez vous y rendre pour la pesée hebdomadaire de votre bébé. Vous y rencontrerez des professionnels à l’écoute, qui répondront à toutes vos préoccupations du quotidien. Ce que j’aime?  la convivialité, l’espace de jeu, la documention mise à disposition, les groupes de parole de parents, la disponibilité des professionnels . J’apprécie particulièrement de pouvoir bénéficier  d’une prise en charge de qualité réalisée par une équipe pluridisciplinaire:

La pédiatre  suit mes enfants pour les visites obligatoires et les vaccinations.  Elle prend le temps d’échanger sur les sujets importants  (par exemple sur les vaccins, l’alimentation). Elle s’intéresse à mon vécu de maman.

– La puéricultrice et les auxiliaires de puériculture m’ont soutenue et encouragée   lorsque je me sentais  en difficulté (allaitement, diversification alimentaire, problèmes de sommeil…).

– Le psychologue, je vais le voir ponctuellement  lorsque j’ai besoin de conseils et d’explications sur un point précis (propreté, arrivée de la petite soeur, entrée à l’école, colères…).  Je me sens à l’aise et en confiance avec lui. Ma fille va et vient à sa guise entre son bureau et l’espace jeu. Les rencontres ont lieu rapidement alors que les délais d’attente sont énormes en libéral.  Et surtout vous savez quoi? Lui aussi prend le temps de m’écouter, dans ce monde où tout va vite c’est si précieux de sentir que les rencontres ne sont pas chronométrées.

La PMI assure le suivi des enfants de 0 à 7 ans. Sachez que les  rendez-vous sont pris en charge à 100% par la sécurité sociale sans avance de frais. Nous avons la chance d’avoir un service public compétent, les professionnels sont formés en continu , alors à nous de le préserver! #jaimelafonctionpublique

Mes repères bébé (naissance à 6 mois).

 

IMG_6285

Lorsque l’on devient parents, on  s’étonne, on ronchonne, on chantonne, mais surtout on tâtonne ! A la naissance de Faustine, je me sentais comme dans un petit cocon à la maternité. J’avais hâte de retourner à la maison mais avec une pointe d’appréhension.  J’ai aimé la rencontre avec mon bébé, me découvrir maman ! Je me souviens de notre émotion lorsque nous avons passé le pas de la porte à 3. Ensuite  tout s’ est enchainé, un tourbillon de vie, un tourbillon de questions ….  Quelques années plus tard, je me sentais confiante, prête à renouveler l’expérience. Je me disais que « je savais » et bien pas vraiment. Une grossesse différente, un accouchement différent, un allaitement différent… Bref une petite Ariane qui se ressemble à elle, rien qu’à elle… J’ai de nouveau ressentie  cette sensation de vertige, « Houla deux petits êtres totalement dépendants et totalement fatigants ! » Alors rebelote… »On  s’étonne, on ronchonne, on chantonne, mais surtout on tâtonne !  J’ai appris sur le tas, au détour de rencontres avec d’autres parents, d’expériences personnelles, de lectures , d’échanges avec des professionnels. Je découvre  encore tous les jours une nouvelle facette de la maman que je suis…  Cette semaine, Je vous livre le puzzle des informations qui m’ont été utiles, certains se diront que c’est le béaba, d’autres y trouveront des petites idées jeux, santé, astuces du quotidien, avis puériculture, à piocher.

ça fait quoi un bébé?   

A la naissance bébé reconnait l’odeur maternelle. Il ne distingue bien que les objets placés entre 20 à 40 cm de son nez. Bébé est incapable de suivre un objet qui se déplace d’un côté à l’autre. Autours de 6 semaines, le sourire est provoqué par la voix et la vue d’un visage humain (bébé a mémorisé votre voix durant la période intra utérine) . On parle alors de « sourires socialisés et de réponses intentionnelles ». A 3 mois, votre enfant commence à tenir sa tête bien droite. Il voit de mieux en mieux. Son champs visuel s’élargit et il reconnait les objets du quotidien. Il  observe les jouets colorés avec beaucoup d’interêt mais ne parvient pas à les saisir. Il commence à gazouiller. Avant 6 mois l’enfant n’a pas de notion du temps.

La baignade et le change!  

Pour les vêtements :  si bébé pèse plus de 3,5 kilos à la naissance achetez du 1 mois, optez pour des bodys  qui se ferment sur le devant,  choisissez des vêtements amples et légers car ils favorisent la motricité (éviter les pantalons serrés à la taille), Laisser la gigoteuse ouverte dans le lit,  il sera plus simple d’installer bébé.  Pour le change, le liniment est une bonne option car il s’agit d’un produit naturel à base d’huile d’olive. Je suis toujours étonnée de voir toutes ces petits choses dégoutantes qui se cachent dans les mignons bourrelets de bébé! Après  le bain, pensez à bien sécher entre les plis pour éviter l’érythème.  Il est préférable d’attendre un mois pour couper les ongles de bébé. 

Si bébé dort bien , papa et maman aussi!  :

  • la température idéale de la chambre est de 18° à 20°
  • Pour une sécurité optimum, maintenir la position du dos pour dormir , Bannir les couettes et les coussins du lit de bébé
  • Eviter d’acheter des meubles neufs juste avant l’arrivée de bébé,  ils dégagent des substances toxiques
  • Choisissez de la peinture classée  A+

bébé cool!

Comment apaiser son bébé?

  • Le peau à peau : des scientifiques ont montré que les nouveaux nés apprécient entendre les battements de coeur  humain, son dont ils avaient l’habitude quand ils étaient sans l’utérus. Pour réconforter bébé, allongez -vous en le posant sur votre poitrine.
  • Le bain du soir favorise la détente et une bonne nuit
  • Les massages : le massage a un effet bénéfique sur les systèmes digestifs et circulatoires des très jeunes enfants.En le massant, vous aidez bébé à prendre conscience de son corps
  • Porter son bébé : une étude a révélé que les bébés de 6 semaines portés contre soi au moins 3 heures par jour pleuraient moins que les autres. Grâce à la position semi debout il renforce naturellement son cou et les muscles de son dos.
  • Danser avec bébé

 

bébé fait son sport :

J’ai regretté d’avoir laissé Faustine des longs moments dans son transat et dans son cosy.  J’ignorais que cette position était néfaste pour le développement de la motricité, ni que les risques de plagiocéphalie étaient accrus.  J’ai été sensibilisée sur le sujet à la naissance d’Ariane.  J’ai donc procédé différemment. Je me suis transformée en coach sportif pour baby 🙂 J’ai mis très tôt Ariane par terre sur des tapis d’éveil.  Je l’ai incitée  à lever la tête . pour cela, je l’ai régulièrement placée  sur le ventre en faisant du bruit, en agitant  ses  jouets. Je l’ai préparée à ramper en poussant doucement ses pieds l’un après l’autre. Au début , elle n’aimait ces petits exercices (il semblerait qu’elle tienne de sa mère :).  je la laissais donc juste quelques secondes. Pour l’aider, J’ai placé un petit coussin en dessous de sa poitrine. Une fois les muscles renforcés, elle a commencé à apprécier et à tenir plus longtemps la position. Sur les conseils de mon ostéopathe, j’ai bougé lentement des objets de couleurs vives de gauche à droite et de droite à gauche pour l’aider à renforcer ses muscles.  Aujourd »hui, il me semble naturel de laisser mon bébé le plus libre possible dans ses mouvements. J’aime voir Faustine grimper aux arbres,  faire le cochon pendu et Ariane se servir du vélo d’appartement comme mur d’escalade (pour une fois qu’il sert à autre chose qu’à étendre le linge) … Il est important pour moi de ne pas apprendre à mes enfants à avoir peur de tout. Je me dis qu’ils se sentiront pousser des ailes si Papa et Maman ont confiance.

bébé explore le monde :

Pousser un petit cri à la vue d’un moineau qui sautille, sourire du souffle de papa sur ses pieds, regarder les feuilles des arbres qui bougent au gré du vent… Il est fascinant de voir son enfant découvrir le monde. J’ai eu deux petites filles d’hiver, « les novembettes ». J’aime les emmitoufler pour sortir braver le froid. J’aime aussi  jouer avec elles à la maison. A l’arrivée d’Ariane, c’est avec plaisir que j’ai ressorti les hochets, les  livres en tissus.  J’ai aménagé plusieurs petits coins cosy pour bébé,  dans différentes pièces de l’appartement. j’ai remarqué que mes filles se lassaient , alors nous changeons souvent d’endroit pour jouer. En fait, les bébés sont comme nous, ils aiment bien bouger et changer d’environnement. Pour le choix des jeux (portiques, arche de jeux…) j’ai laissé de côté mon engouement pour le pastel. Il est conseillé de choisir des couleurs vives, l’important est que bébé soit réceptif, non?

Mes activités avec un tout petit :

  • plusieurs espaces jeux
  •  

    Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • Lui faire découvrir des textures différentes, livre en tissus

IMG_0869
Entrer une légenderont petit livre chouchou, les éditions tourbillon

  • Orner bébé de bracelet qui font du bruit 

IMG_1159
bracelet Lamaze qui fait gling-  gling

  • Lui faire découvrir une boite à musique : j’aime beaucoup celles de la marque Djeco, Lilliputiens, Anne Claire Petit.

 

  • Les comptines de mains

IMG_1369
Jeu Nature et Decouvertes

  • Agiter des hochets, et faire pouet pouet
  • Sortir, nous faisons beaucoup de promenades, même s’il fait froid! Petit coup de coeur pour les capuchons bien chaud  de la marque Zoli. Il existe des modèles pour nouveaux nés. IMG_1367.jpg
  • Nommer les parties de son corps 

 

Inspecteur Maman  :

Aller en immersion  au parc de votre quartier (dés la grossesse) et à la ludothèque en « repérage nounous ». Vous pourrez observer leurs interactions avec les enfants et entrer en contact avec certaines d’entre elles

Articles à venir :  un topo sur la PMI, un focus sur la plagiocéphalie et ma liste de « conseils »Puériculture

sources :

  • guide pratique réalisé avec la participation de Christophe  Philippe pédiatre , France Guedj-Mahou Patricien, Claudie Vigne-Psychologue clinicienne)
  • La PMI
  • Mon ostéopathe
  • Livre 1001 activités avec mon enfant dr Wendy Masi, DR Roni Cohen Lederman
  • Mes copines et moi!