Un point sur la plagiocéphalie.

IMG_6091

J’aborde ce sujet car je n’ai pas du tout été sensibilisée à la naissance de ma première fille. Je n’ai, en conséquence, pas pu mettre en application des gestes de prévention simple.  Faustine a passé pas mal de temps dans son transat sans que je sache que cette pratique n’était pas une bonne. Pour Ariane ma deuxième fille, c’est la sage femme qui me suivait en post grossesse qui m’a conseillée d’aller voir un ostéopathe. Je n’en avais jamais vu, ni pour moi, ni pour ma fille ainée. Le crâne d’Ariane était aplati du côté gauche.  Les muscles du cou sont faibles chez le bébé, de sorte qu’il a tendance à tourner la tête du même côté lorsqu’on le couche sur le dos. Comme le crâne est malléable, la pression peut déformer les os et aplatir la partie de la tête qui repose sur le matelas.  C’est cette déformation que l’on appelle plagiocephalie positionnelle ou posturale » . Les conséquences de la plagiocéphie peuvent être esthétiques, dentaires , elles sont également suspectées d’avoir une incidence sur les scolioses et d’engendrer des problèmes d’ordre neurologiques  lorsqu’elle est importante. La pédiatre a vérifier qu’Ariane n’avait pas de Torticolis (le torticolis peut-être détecter à la naissance mais il peut également se déclencher par la suite). L’ostéopathe m’a expliqué qu’il était important d’agir avant les 6 mois de l’enfant. Elle a réalisé des manipulations douces sur ma fille et m’a surtout montré des exercices à faire à la maison et des conseils pour  prévenir la plagiocéphalie ou la corriger :

  • quand vous couchez votre bébé alternez chaque jour la position de sa tête en la tournant un, jour à droite, le lendemain à gauche
  • Si la deformation est unilaterale, incitez votre enfant à  appuyer sa tête sur le côté opposé à la déformation, en continuant quand même à alterner pour que l’autre côté ne s’aplatisse pas.
  • prenez le souvent dans vos bras en le mettant sur le ventre
  • alternez de côté quand vous lui donnez le biberon
  • ne laisser pas trop longtemps bébé dans un transat
  • lorsque le trajet en voiture est terminé sortez votre bébé » du siège auto même s’il dort
  • Optez pour un porte bébé de modèle ventral plutôt que dorsal »    
  • Eviter les cales bébé                                          

Référence littéraire sur le sujet : Bernadette De Gasquet « Mon bébé n’aura pas la tête plate »

Source: article de M.Benaki Pediatre , Saint Maur, CHI Créteil et M.Koskas , pédiatre Saint Maur et hôpital Trousseau Paris

la PMI mon amie! 

IMG_1779

Quelques jours après la naissance de votre enfant, vous pouvez contacter la PMI (protection maternelle infantile) de votre quartier. Vous pouvez vous y rendre pour la pesée hebdomadaire de votre bébé. Vous y rencontrerez des professionnels à l’écoute, qui répondront à toutes vos préoccupations du quotidien. Ce que j’aime?  la convivialité, l’espace de jeu, la documention mise à disposition, les groupes de parole de parents, la disponibilité des professionnels . J’apprécie particulièrement de pouvoir bénéficier  d’une prise en charge de qualité réalisée par une équipe pluridisciplinaire:

La pédiatre  suit mes enfants pour les visites obligatoires et les vaccinations.  Elle prend le temps d’échanger sur les sujets importants  (par exemple sur les vaccins, l’alimentation). Elle s’intéresse à mon vécu de maman.

– La puéricultrice et les auxiliaires de puériculture m’ont soutenue et encouragée   lorsque je me sentais  en difficulté (allaitement, diversification alimentaire, problèmes de sommeil…).

– Le psychologue, je vais le voir ponctuellement  lorsque j’ai besoin de conseils et d’explications sur un point précis (propreté, arrivée de la petite soeur, entrée à l’école, colères…).  Je me sens à l’aise et en confiance avec lui. Ma fille va et vient à sa guise entre son bureau et l’espace jeu. Les rencontres ont lieu rapidement alors que les délais d’attente sont énormes en libéral.  Et surtout vous savez quoi? Lui aussi prend le temps de m’écouter, dans ce monde où tout va vite c’est si précieux de sentir que les rencontres ne sont pas chronométrées.

La PMI assure le suivi des enfants de 0 à 7 ans. Sachez que les  rendez-vous sont pris en charge à 100% par la sécurité sociale sans avance de frais. Nous avons la chance d’avoir un service public compétent, les professionnels sont formés en continu , alors à nous de le préserver! #jaimelafonctionpublique